Home Actions de biosécurité

Actions de biosécurité

C
ertaines iles sont indemnes de rats noirs comme les iles de Ua Huka, refuge du Lori ultramarin, ou de Rimatara, refuge du Lori de Kuhl.

Depuis 2012 ans, la SOP et les associations Rima’ura et Vaiku’a i te manu o Ua Huka, gèrent un programme de prévention qui comprend :

  • La pose régulière de tapettes pour vérifier que ces îles sont toujours indemnes de rats noirs,
  • L’entretien de 30 stations de dératisation autour des quais et aéroports,
  • L’inspection des marchandises importées sur l’île.

Fin aout 2015, deux chiens dressés pour détecter les rats, comme ceux utilisés pour la recherche de drogue dans les aéroports, ont été importés de Nouvelle Zélande et placés sur ces îles pour rendre l’inspection des marchandises fiable à 100 %.


Maintenir des iles indemnes de rats noirs par la biosécurité

Des panneaux d’information ont été placés aux endroits stratégiques sur les îles de Ua Huka et Rimatara.

 


Sensibilisation des populations envers la biosécurité

Elle est essentielle pour éviter des invasions post-restauration ou de nouvelles invasions : aux Actéon Gambier (photo de gauche) ou sur certains motu de Rangiroa (photo de droite).

  


A lire dans le “Te Manu”

Te ManuAnnéeMoisLocalitéTitre de l’article
892016aoûtActéonMission biosécurité aux Actéon
802012décUa HukaDeuxième mission de biosécurisation de Ua Huka
792012septRimataraBiosécurité à Rimatara
782012juinUa HukaMission de biosécurité à Ua Huka