Home Actions de conservation

Actions de conservation

L
es actions de conservation concernent plusieurs espèces en danger de Polynésie française, ainsi que leurs habitats. La SOP Manu agit directement pour éviter l’extinction ou pour améliorer le statut de ces espèces.

Les principales espèces concernées sont les Monarques de Tahiti et de Fatu Hiva qui sont parmi les oiseaux les plus menacés au monde (CR), selon la liste rouge de l’UICN.
Mais des actions ont été menées ou se poursuivent encore pour d’autres espèces comme le Martin-chasseur de Niau (CR), Le Carpophage des Marquises (EN), le Lori de Kuhl à Rimatara (CR), la Gallicolombe érythroptère aux Tuamotu (CR), le Chevalier des Tuamotu (EN), etc…

CR : En Danger Critique d’extinction – EN : En Danger d’extinction


Les actions de conservation en cours

Protection du Monarque de Tahiti (‘Ōmāma’o - Pomarea nigra)

Monarque de Tahiti@Jean-Paul Mutz

Jeune Monarque de Tahiti @Jean-Paul Mutz


Retrouvez ci-dessous les différents Te Manu présentant toutes les étapes du programme de sauvegarde du Monarque de Tahiti, de son lancement à nos jours :

. N°93 (juin  2018) : Vingt ans de protection du Monarque de Tahiti
. N°91 (mars 2017) : Bilan provisoire de la situation du Monarque de Tahiti
. N°89 (août 2016) : Viabilité de la population du Monarque de Tahiti (Pomarea nigra)
. N°85 (mars 2015) : Programme de conservation du Monarque de Tahiti – Bilan des actions 2014
. N°83 (sept 2014) : Monarque de Tahiti – Bilan de la saison de reproduction 2013-2014
. N°80 (déc  2012) : Monarque de Tahiti – Bilan provisoire de la saison de reproduction
. N°79 (sept 2012) : Agir pour sauver le Monarque de Tahiti
. N°77 (mars 2012) : A la rescousse de l’oiseau bavard du roi qui tousse la nuit !
. N°72 (déc  2010) : Introduction du Monarque de Tahiti aux Australes ?
. N°71 (sept 2010) : Le Monarque de Tahiti de la vallée Maruapo
. N°70 (juin  2010) : Des bonnes nouvelles pour le ‘Ōmāma’o
. N°69 (mars 2010)erreur sur la date : Le Monarque de Tahiti rajeunit mais…
. N°67 (sept 2009) : Conservation du Monarque de Tahiti de 1998 à 2008 et perspectives
. N°58 (mars 2007) : Situation du Monarque de Tahiti en 2005 et 2006 – Il y a du progrès…
. N°48 (sept 2004) : Campagne 2004 de conservation du ‘Ōmāma’o (Pomarea nigra)
. N°45 (déc  2003) : Monarque de Tahiti – ‘Ōmāma’o – Pomarea nigra. Bilan campagne 2003
. N°42 (mars 2003) : Saison de reproduction 2002-2003 des Monarques de Tahiti
. N°41 (déc  2002) : ‘Ōmāma’o – Monarque de Tahiti – Pomarea nigra. Résultats des actions 2002
. N°38 (mars 2002) : Participation au programme de sauvegarde du Monarque de Tahiti
. N°34 (mars 2001) : Situation des Monarques en général et de celui de Tahiti en particulier
. N°30 (mars 2000) : Programme de sauvegarde du Monarque de Tahiti – Premiers résultats
. N°26 (mars 1999) : Note brève sur la conservation du ‘Ōmāma’o ou Monarque de Tahiti
. N°25 (déc  1998) : Programme de conservation du Pomare de Tahiti  – 2de mission
. N°24 (sept 1998) : Programme de sauvegarde du Monarque de Tahiti – Début dératisation
. N°22 (mars 1998) : Programme de sauvegarde du Monarque de Tahiti – 1ère phase (jan-fév 98)
. N°18 (mars 1997) : Programme de suivi du Monarque de Tahiti

Protection du Monarque de Fatu Hiva (‘Oma’o ke’e ke’e - Pomarea whitneyi)

Jeune Monarque de Fatu Hiva©Robert Luta

Jeune Monarque de Fatu Hiva © R. Luta


Retrouvez ci-dessous les différents présentant toutes les étapes du programme de sauvegarde du Monarque de Fatu Hiva, de son lancement à nos jours :

. N°91 (mars 2017) : Bilan 2016 de la protection du Monarque de Fatu Hiva
. N°90 (déc  2016) : Situation du Monarque de Fatu Hiva en 2015
. N°85 (mars 2015) : Programme de conservation du Monarque de Fatu Hiva – Bilan 2014
. N°83 (sept 2014) : Monarque de Fatu Hiva – Bilan de la saison de reproduction 2013
. N°78 (juin 2012) : Dernières nouvelles des efforts de sauvegarde du ‘Oma’o
. N°77 (mars 2012) : Situation du Monarque de Fatu Hiva en décembre 2011
. N°76 (déc  2011) : Le Monarque de Fatu Hiva toujours au bord de l’extinction
. N°75 (sept 2011) : Retour sur Fatu Hiva après les inondations de mai 2011
. N°72 (déc  2010) : Nouvelles menaces sur le Monarque de Fatu Hiva
. N°70 (juin 2010) : Himene pour le Monarque de Fatu Hiva par les enfants de l’île
. N°68 (déc  2009) : Monarque de Fatu Hiva, un règne qui tire vers sa fin ?
. N°64 (sept 2008) : Conservation du Monarque de Fatu Hiva
. N°60 (sept 2007) : Quatre mois à Fatu Hiva pour étudier le Monarque de Fatu Hiva
. N°57 (déc  2006) : Bilan mitigé pour le programme de sauvegarde du Monarque de Fatu Hiva en 2006
. N°52 (sept 2005) : Situation en 2005 du Monarque du ‘Oma’o – Monarque de Fatu Hiva
. N°49 (déc  2004) : Situation du Monarque de Fatu Hiva
. N°45 (déc  2003) : Monarque de Fatu Hiva –‘Oma’o – Pomarea whitneyi. Bilan campagne 2003
. N°40 (sept 2002) : ‘Oma’o – Monarque de Fatu Hiva – Pomarea whitneyi
. N°34 (mars 2001) : Situation des Monarques de Polynésie française en général

Sauvegarde du Martin-chasseur de Niau (Kote’ute’u - Todiramphus gertrudae)

Martin-chasseur de Niau - Photo SOP Manu

Martin-chasseur de Niau – Photo SOP

Dans le cadre de la réalisation de l’aérodrome de Niau, la direction de l’équipement (DEQ) a confié à la SOP une mission de recensement des populations de kote’ute’u, Martin-chasseur de Niau (Todiramphus gertrudae), d’étude de la biologie de l’espèce et de sensibilisation de la population.

La première phase a été réalisée en février 2003. Elle a permis d’estimer la population de kote’ute’u à environ 40-50 individus (correspondant à une division par 10 du nombre d’oiseaux en 10 ans) ce qui qualifie cette espèce au statut UICN “en danger critique d’extinction – CR”.


En 2004, une opération de sauvegarde a été mise en place (pose de nichoirs protégés) et une évaluation plus précise des effectifs a été menée. Elle s’est poursuivie en 2006 par une étude plus fine de la biologie de l’espèce grâce à l’utilisation de la radio télémétrie, afin d’explorer les possibilités de translocation de certains individus.

Retrouvez ci-dessous les différents Te Manu présentant toutes les étapes du programme de sauvegarde du Martin-chasseur de Niau, de son lancement à nos jours :

. N°72 (déc  2010) : Partenariat scientifique avec la SOP Manu pour sauver le Kote’ute’u
. N°58 (mars 2007) : Deux missions à Niau en 2006 – Pour mieux connaître le Kote’ute’u
. N°55 (juin  2006) : Rendez-vous avec le Kote’ute’u
. N°48 (sept 2004) : Conservation du Kote’ute’u à Niau – Mission 2004
. N°43 (juin  2003) : Martin-chasseur de Niau – Situation de l’avifaune de Niau en 2003

Sauvetage de la Gallicolombe érythroptère (Tutururu - Alopecoenas erythropterus)

Gallicolombe érythroptère ©Fred JACQ

Gallicolombe érythroptère ©Fred JACQ

A partir de 1999, la SOP s’est lancée à la recherche du Tutururu ou Gallicolombe érythroptère.

L’aire de répartition de ce petit Colombidé terrestre, endémique de Polynésie française, a été partiellement établie par l’expédition Whitney entre 1920 et 1922 et semble avoir diminué de façon drastique.

L’espèce était présente autrefois à Tahiti, Moorea et dans au moins 18 iles des Tuamotu. Elle a été portée disparue dans onze d’entre elles.

Ces disparitions s’expliquent par des cyclones et fortes houles qui dévastent son habitat mais aussi (et surtout) par l’aménagement des cocoteraies pour la culture du coprah. Celle-ci est à l’origine de l’introduction accidentelle du rat puis celle intentionnelle du chat, tous deux étant de redoutables prédateurs pour cet oiseau terrestre se nourrissant essentiellement au sol.

Le projet de conservation vise à poursuivre l’inventaire des populations de Gallicolombes et surtout à mettre en place des actions d’éradication des prédateurs sur certains atolls ou îlots de manière à protéger les populations survivantes voire même leur permettre de se réinstaller.

Retrouvez ci-dessous les différents Te Manu présentant toutes les étapes du programme de conservation de la Gallicolombe érythroptère, de son lancement à nos jours :

. N°84 (déc  2014) : Situation critique de la population de Gallicolombe érythroptère de Rangiroa
. N°82 (juin 2014) : Amélioration des connaissances sur le Tutururu à Rangiroa
. N°79 (sept 2012) : Surveillance des Tutururu à Rangiroa
. N°69 (mars 2009) : Suivi des Gallicolombes érythroptères de Rangiroa
. N°65 (janv 2009) : Mission de dératisation et de baguage des Tutururu à Rangiroa
. N°54 (mars 2006) : Gallicolombes de Rangiroa – Résultats de l’opération de dératisation
. N°52 (sept 2005) : Gallicolombes de Rangiroa – Dératisation d’un motu à Rangiroa
. N°49 (déc  2004) : Les Gallicolombes de Rangiroa – Étude de faisabilité de la dératisation de certains motu
. N°41 (déc  2002) : Sauvetage des Gallicolombes
. N°36 (sept 2001) : Nouvelles des Gallicolombes
. N°29 (déc  1999) : Projet Tutururu (suite) – Phase 2 : recherche au sud-est des Tuamotu
. N°28 (sept 1999) : Projet Tutururu – Phase 1 : recherche aux Tuamotu du centre
. N°27 (juin 1999) : Projet Tutururu – Lancement

Conservation du Chevalier des Tuamotu (Titi - Prosobonia parvirostris)

Chevalier des Tuamotu4-Tahanea ©Jean Kape

Chevalier des Tuamotu_Tahanea ©Jean Kape

Cet oiseau a disparu des Gambier et d’un grand nombre d’atolls des Tuamotu entre la fin du 19ème et la 1ère moitié du 20ème siècle.

L’espèce est inscrite en catégorie A sur la liste des espèces protégées par la réglementation territoriale de Polynésie française. Elle est classée « en danger » (EN) sur la liste rouge de l’UICN.

Retrouvez ci-dessous les différents Te Manu présentant toutes les étapes du programme de conservation du Chevalier des Tuamotu, de son lancement à nos jours :

.N°82 (juin 2014) : Situation du Titi à Raraka, Tahanea – Bilan 3ème et dernière saison de terrain
.N°77 (mars 2012) : Précisions sur les Titi de Raraka
.N°76 (déc 2011) : Titi de Tahanea : une éradication et des découvertes
.N°74 (juin 2011) : Les Titi de Raraka
.N°73 (mars 2011) : Les Titi – Chevalier des Tuamotu – de Tahanea

Pages: 1 2 3