Home Nos actions sur le terrain

Nos actions sur le terrain

L
a Société d’Ornithologie de Polynésie élabore en continu, avec tous ses partenaires, des programmes d’actions de protection des oiseaux sauvages de Polynésie et de leurs habitats. Elle recherche leurs financements et réalise ensuite les actions sur le terrain ainsi que leur suivi au cours du temps.


Le choix des actions de la SOP est fondé sur une stratégie basée sur des connaissances scientifiques avérées.


La stratégie

Elle repose sur 4 piliers :

Pilier 1

Empêcher les disparitions d’espèces sauvages. Préserver et si possible améliorer le statut de conservation de toutes les espèces d’oiseaux.

Pilier 2

Protéger les sites et habitats importants pour la conservation des oiseaux et de la biodiversité.

Pilier 3

Préserver les écosystèmes vitaux pour la subsistance des populations, et accroître la qualité de vie des hommes.

Pilier 4

Donner à la population les moyens d’agir, afin de contribuer à atténuer la précarité des insulaires. Promouvoir une utilisation durable et respectueuse des ressources naturelles.


Rousserolle de Makatea © Robert Luta

Rousserolle de Makatea © Robert Luta


Les différentes opérations menées

1- Actions de conservation

Jeune Monarque de Fatu Hiva©Robert LutaPlusieurs espèces sont en danger d’extinction en Polynésie française (voir la liste rouge de l’UICN). La SOP agit directement pour éviter leur extinction ou améliorer leur statut. Les espèces les plus concernées sont les Monarques de Tahiti et de Fatu Hiva qui sont parmi les oiseaux les plus menacés au monde. Mais des actions sont aussi menées pour la Gallicolombe érythroptère, le Chevalier des Tuamotu, le Martin-chasseur de Niau et bien d’autres encore.
Photo Thomas Ghestemme – Juvénile de Monarque de Fatu Hiva


2- Actions de restauration

Mission Temoe Gambier 041_red© Laurent YanLa préservation des oiseaux implique et permet la préservation de l’ensemble de leur écosystème. C’est pourquoi la SOP réhabilite ou restaure des milieux voire des ilots entiers pour la sauvegarde des espèces menacées.
Photo Laurent Yan – Mission 2015 aux Gambier


3- Actions de bio sécurisation

Certaines iles sont indemnes de rats noirs comme les iles de Ua Huka ou de Rimatara, refuge respectif du Lori ultramarin et du Lori de Kuhl, espèces toutes deux classées « En Danger » (EN), sur la liste rouge de l’UICN Monde. La SOP œuvre à maintenir ces iles indemnes de rats noirs. Une sensibilisation des populations est faite pour éviter de nouvelles invasions ou des invasions post-restauration.
Photo Caroline Blanvillain – Arrivée du chien détecteur de rats à Rimatara


4- Sauvetage d’oiseaux marins

Lâcher de Pétrel - Photo Fred JacqCe programme consiste à mener des actions de communication et de sensibilisation de la population. L’association a également créé et coordonne un réseau de bénévoles « sauveteurs ». Ceux-ci recueillent et soignent, s’il le faut, les oiseaux marins en détresse avant de les relâcher dans leur milieu naturel.
Photo Fred Jacq – Lâcher de Pétrel de Tahiti


5- Missions d’inventaires

Mission Temoe Gambier © Laurent YanL’association mène de nombreuses missions d’inventaires ornithologiques dans toutes les îles de Polynésie française, mêmes les plus reculées. Cela va de l’organisation logistique à la réalisation sur le terrain. Elles est aidée pour ces missions par ses partenaires locaux et régionaux.
Photo Laurent Yan – Mission aux Gambier


6- Sensibilisation et formation

La SOP organise et participe régulièrement à des actions de sensibilisation du public et intervient dans les établissements scolaires. Elle communique également sur ses programmes auprès des médias et organise des sorties sur le terrain.
Photo SOP Manu