Home Les oiseaux Martin-chasseur vénéré

Martin-chasseur vénéré

MARTIN-CHASSEUR VÉNÉRÉ

Photo Thierry Zysman


ASPECT ET IDENTIFICATION
Martin-chasseur vénéré_ Papehue ©Alain Petit

Martin-chasseur vénéré © Alain Petit

18 cm. Mâle et femelle ont un plumage différent. Le mâle a le dessus du corps brun avec des reflets verts, la femelle est brune. La gorge et le ventre sont blancs. La poitrine est barrée d’un collier brun à roux chez le mâle, brunâtre chez la femelle.

Ordre : Coraciiformes

Famille : Alcedinidae

Catégorie : Oiseaux terrestres endémiques


DISTRIBUTION

Tahiti (Société).


CARACTÉRISTIQUES

Forêts de purau (Hibiscus tiliaceus) mais également dans les vallées de moins de 700 mètres d’altitude riches en mara (Neonauclea forsteri) et en tiairi (Aleurites moluccana). Absent des cocoteraies.

Alarme les visiteurs qui traversent son territoire pendant la période de reproduction par un long « ki-ki-ki-ki-ki… » très sonore. Pousse parfois des « kark, kark, kark… » isolés et successifs.

Pour écouter le Martin-chasseur vénéré :
http://www.xeno-canto.org/species/Todiramphus-veneratus

Insectes capturés au vol, à terre ou sur les arbres. Petits lézards, mollusques, voire même chevrettes et petits poissons.

De septembre à janvier. Oiseau territorial qui creuse son nid dans un tronc de purau ( Hibiscus tiliaceus) ou de mape (Inocarpus fagiferus) entre 4 et 13 mètres du sol. L’entrée mesure de 4 à 6 cm de diamètre. Les œufs sont blanc mat. Ils sont très arrondis et mesurent 26 x 23 mm. Deux à trois œufs sont pondus entre septembre et novembre et incubés pendant 20 à 25 jours. Les jeunes sont élevés 25 à 30 jours au nid. En cas d’échec, il n’y a pas de ponte de remplacement.

Texte original de Caroline BLANVILLAIN – Compléments et mise à jour par divers membres de la SOP Manu.

Bibliographie :
https://inpn.mnhn.fr/espece/cd_nom/459534
http://avibase.bsc-eoc.org/species.jsp?avibaseid=D42C7863B3315597
http://datazone.birdlife.org/species/factsheet/tahiti-kingfisher-todiramphus-veneratus
http://www.hbw.com/ibc/species/tahiti-kingfisher-todiramphus-veneratus

NOMS

Nom scientifique : Todiramphus veneratus (Gmelin, 1788)

Noms polynésiens :
Ruro, ruru, ruru moetua, putu (Tahiti)

DISTRIBUTION
  • Société (Tahiti)

STATUT ET PROTECTION

L’espèce est encore commune sur Tahiti. Elle est classée « préoccupation mineure » (LC) sur la liste rouge de l’UICN.