Home Les oiseaux Sterne fuligineuse

Sterne fuligineuse

STERNE FULIGINEUSE
Photo Fred Jacq


ASPECT ET IDENTIFICATION
42-46 cm. Mâle et femelle d’apparence identique. Le dessus du corps est entièrement noir excepté le front dont la tache blanche remonte en « V » jusqu’à l’œil. Ceci la différencie de la Sterne à dos gris (Onychoprion lunatus) où cette tache remonte en arrière de l’œil. Le reste du corps est blanc. Pattes et bec noirs. Les jeunes ont un plumage brun noir à leur envol. Les sternes sont des oiseaux gracieux en vol, avec un bec droit, des ailes pointues et effilées et une longue queue fourchue. Leurs pattes sont courtes ce qui les rend maladroites au sol.

Ordre : Charadriiformes

Famille : Laridae

Catégorie : Oiseaux marins


DISTRIBUTION
Océans tropicaux. Tuamotu, Gambier, Société et Marquises où l’on trouve des colonies immenses.


CARACTÉRISTIQUES

Pélagiques et grégaires en vol comme au sol, ces sternes sont capables de chasser très loin des terres (jusqu’à 1100 km). Elles ne retournent à terre que pour nicher, le plus souvent sur des îlots coralliens ou volcaniques inhabités. Les colonies s’établissent sur de larges plates-formes ou sur des terrasses étroites dans des falaises verticales.

« ker-wak-wak », émis généralement en vol. Divers cris d’alarme sont émis sur les colonies face aux prédateurs ou aux visiteurs humains.

Pour écouter la Sterne fuligineuse :
http://www.xeno-canto.org/species/Onychoprion-fuscatus

Crustacés, petits poissons et céphalopodes de 2 à 8 cm.

Dans des colonies. Selon les régions, l’espèce se reproduit tout au long de l’année ou seulement à certaines périodes qui sont mal définies et variables en Polynésie française. La reproduction a été étudiée en dehors de la Polynésie française. Dans une zone grattée au sol, la femelle pond un œuf blanc-rose tacheté de violet et de brun de 53 x 36 mm. Incubation 29 jours par les deux parents. Les jeunes prennent leur envol à 70 jours. Retourne souvent de nuit sur les colonies de reproduction.

Texte original de Caroline BLANVILLAIN – Compléments et mise à jour par divers membres de la SOP Manu.

Bibliographie :
https://inpn.mnhn.fr/espece/cd_nom/528760
http://avibase.bsc-eoc.org/species.jsp?avibaseid=3E7F825D03C0DC3E
http://ifrecor-doc.fr/items/show/1283
http://datazone.birdlife.org/species/factsheet/sooty-tern-onychoprion-fuscatus
http://www.hbw.com/ibc/species/sooty-tern-onychoprion-fuscatus

NOMS

Nom scientifique : Onychoprion fuscatus (Linnaeus, 1766)

Noms polynésiens :
Kaveka (Société, Marquises, Tuamotu), tara (Mangareva, Ua Pou), taraka (Ua Pou), ta’a, tara (Hiva Oa et Tahuata)

DISTRIBUTION
  • Océans tropicaux

STATUT ET PROTECTION

C’est sans doute l’oiseau le plus abondant du Sud-Est de la Polynésie. L’espèce est classée « Préoccupation mineure » (LC) sur la liste rouge de l’UICN.