Home Sauvons les oiseaux de Polynésie française

Sauvons les oiseaux de Polynésie française

Sauvons les oiseaux de Polynésie française

La Polynésie française abrite de nombreuses espèces d’oiseaux qu’on ne trouve nulle part ailleurs sur Terre.

S’étendant sur une grande étendue de l’océan Pacifique Sud, ce territoire se compose d’un groupe de 118 îles et atolls.

Carte générale de la Polynésie française

Décrit par certains comme l’endroit le plus beau de la Terre pour ses plages de sable blanc et ses lagons spectaculaires, il n’est plus tout à fait un paradis pour certains oiseaux.
En effet, lorsque les humains ont commencé à s’installer dans la région, ils ont amené des espèces non indigènes comme les rats, les chats, les chèvres et les cochons.
La plupart des oiseaux indigènes ou endémiques, peu habitués à ces prédateurs étrangers, ont eu des difficultés depuis.


Monarque de Tahiti (jeune) - Photo Thomas Ghestemme

Jeune  Monarque de Tahiti©Thomas Ghestemme

De nos jours, beaucoup de ces oiseaux uniques au monde sont menacés, et certains, comme le Monarque de Tahiti, courent même un grand risque d’extinction.


Thomas Ghestemme travaille à SOP Manu depuis près d’une décennie.

« Nous avons environ 25 oiseaux menacés en Polynésie française. Cinq d’entre eux sont en danger critique d’extinction avec des populations de 25 à 400 oiseaux. Nous concentrons donc notre travail sur ces espèces. Il est difficile de trouver les ressources nécessaires pour travailler sur les autres. « 

Toujours selon Thomas Ghestemme :

« Au début, les communautés locales ne comprenaient pas vraiment la nécessité de conserver les oiseaux indigènes, mais les choses semblent s’améliorer. Cependant, la menace est imminente. Nous devons sensibiliser maintenant. Dans 20 ans, il sera trop tard pour certaines espèces. « 

La SOP Manu reçoit régulièrement un soutien du gouvernement local depuis plus de 10 ans, mais cela représente seulement un quart de son budget annuel.

« Si nous ne parvenons pas à trouver des fonds dans d’autres pays ou grâce à des subventions, cela pourrait devenir très difficile. Si vous ne disposez que de 25% du budget et que vous avez de nombreuses espèces à sauver, lesquelles choisissez-vous ? »

Oiseaux de PF_2017©Aurore Pernat

Quelques oiseaux de PF_2017 © Aurore Pernat

Et quand on demande à Thomas quel est son oiseau préféré, il répond sans hésiter :

« Le Monarque de Fatu Hiva ! C’est vraiment drôle, il a des plumes au-dessus des yeux et son chant ressemble au miaulement d’un chat lorsqu’on lui marche sur la queue ! Oui, c’est vraiment mon préféré. »

Jeune Monarque de Fatu Hiva©Robert Luta

Jeune Monarque de Fatu Hiva©Robert Luta

Lire l’article complet (en anglais) ici : http://www.ifloveconservation.com/saving-french-polynesian-birds.html
Written by Marta Noblejas – 2nd August 2017

Pour faire un don ou parrainer un oiseau, cliquez ici : http://manu.pf/faire-un-don/

MERCI POUR VOTRE SOUTIEN !